Salies-du-Salat « La Reine du Sel »

A Salies, le sel est roi et la ville en est la reine !

Découvrir-Salies-OT-2016Salies-du-Salat est une station thermale réputée pour son eau salée aux vertus curatives, au charme naturel et discret. Surplombant la ville, on peut voir les vestiges du donjon du château et la chapelle dédiée à «Sainte-Germaine». Lorsque vous accédez à la plate-forme, vous bénéficiez d’une vue étendue sur la chaîne des Pyrénées, sur les toits de la ville et sur la vallée du Salat. 

Lors de votre balade à travers la ville, vous apprécierez les Thermes et son architecture atypique. Votre promenade vous ménera devant des maisons aux façades typiques et vous remonterez le temps et découvrirez la vieille ville. Vous serez séduit par le mélange passé et présent, et autres nombreux atouts de cette ville accueillante et dynamique où il fait bon vivre. Un petit tour jusqu'au Lac des Isles, lieu propice au promenade et de détente pour les pêcheurs, offrira un magnifique panorama sur le site des ruines féodales établie sur la butte dominant le village.

Follement ... Envie de découvrir et visiter ...

Découvrir-Salies-OT-2016Aujourd'hui, nous souhaitons mettre en avant la jolie commune de Salies-du-Salat « La Reine du Sel »… où nous sommes accueillis pour la troisième année consécutive. Le but est de faire découvrir aux cavaliers et au plus grand nombre tous les atouts qu’elle peut offrir.

Et puis...le canton Cagire Garonne Salat, c’est aussi le territoire de notre association. Cela nous tient à coeur de pouvoir animer et de faire vivre au rythme des sabots de nos chevaux son chef-lieu !

La commune de Salies-du-Salat a eu dans un passé proche, un certain attachement pour les chevaux puisqu’elle a accueilli le festival « España en Salies » au cours duquel les chevaux ont été bien souvent à l’honneur.

Depuis 2017, nous proposons deux journées dédiées au cheval avec notre festival équestre « Follement Cheval ». Organiser notre festival au coeur du village, lui donne une autre dimension. « C'est une manifestation de qualité qui honore la ville.» se confie M. le maire Jean-Pierre Duprat.

Partez à la découverte de Salies-du-Salat, Sel que j’aime !

En bref !

Fiche-Salies-du-Salat,31260,Haute-Garonne,Midi-Pyrénées,Fr

Découvrir Salies « La Reine du Sel »vue-aérienne-Salies-du-Salat-31260

Découvrir-Salies-OT-2016

Salies-du-Salat, la Reine du Sel...-31260

Vue depuis la motte féodale
Chapelle vestige du xive siecle salies du salat 31260

Les-Thermes-Salies-du-Salat-31260

Panorama-Salies-du-Salat-OT-2016

Salies-du-Salat-31260©2016OT

Salies-du-Salat-31260-Les-Thermes©2012pcpc

Salies-du-Salat-31260©2014pcpc

Maisons-à-colombages-Salies-du-Salat©micheldandelot

Maisons-typiques-Salies-du-Salat-31260-2017OT

Médiathèque-31260-Salies-du-Salat (1)

 

Mairie-Salies-du-Salat-31260

Office-de-Tourisme-31260-Salies-du-Salat©2012pcpc

Place-Philippsthal-Salies-du-Salat-31260©2017FC-pcpc

Balade-à-cheval-dans-les-rues-de-Salies-du-Salat©2013pcpc

Ecole-31260-Salies-du-Salat©

Notre Dame de la pitié - Salies-du-Salat, 31260 ©pcpc2014

Fresque-murale-Salies-du-Salat,31260©pcpc2014 (2)

Fresque-murale-Salies-du-Salat,31260©pcpc2014 (3)

Fresque-murale-Salies-du-Salat,31260©pcpc2014 (4)

Fresque-murale-Salies-du-Salat,31260©pcpc2014 (5)

Golf-Salies-du-Salat-31260 (3)

Casino-31260-salies-du-salat

Lac-des-Isles-Salies-du-Salat-31260©OT

Lac-de-Touille-31©CC-Cagire-Garonne-Salat

Balade dans le temps !

Sur la colline qui domine la ville, on aperçoit la Motte féodale avec le donjon du Château des Comtes de Comminges et la Chapelle castrale aujourd'hui ruinée.

Salies-du-Salat-31260©2012pcpc (2)

Chapelle_castrale-Tour du Vieux Châteaux-Salies-du-Salat©au

Chapelle-castrale-Salies-du-Salat©2013pcpc

Chapelle-castrale-cloches-Salies-du-Salat©31260

L-Histoire-de-Salies-du-Salat-31

Un peu d’histoire ....

gif-rigolo-petit-cheval-oiseau-jouantLire la suite 



Salies, petite cité où il fait bon vivre, vous attend, aujourd’hui, dans un cadre urbain préservé, soucieuse de concilier le bien être et la vie quotidienne des Salisiens et d’offrir des conditions idéales de séjour aux visiteurs.

Site officiel de la Mairie - Site de la Mairie de Salies du Salat

Site officiel de l'office de tourisme de Salies du Salat

CC-Cagire-Garonne-Salat (31)-logo CC-Communauté de Communes Cagire Garonne Salat

Un peu d’histoire

Dans les premiers contreforts des Pyrénées, Salies-du-Salat est une station thermale située dans le Sud-Ouest de la Haute-Garonne à environ 70 kms de Toulouse.
Marsoulas-Essai-de-restauration-virtuelle-des-fresques-dans-leur-état-d’origineSon origine remonte loin dans la préhistoire, probablement à l’époque où nos ancêtres quittèrent les grottes du Tarté et de Marsoulas, dans lesquelles ils avaient vécu plusieurs siècles, pour s’installer plus près de la rivière du Salat.

cpa-31-Salies-du-Salat-Donjon-et-Vieille-Eglise-XIIè-XIVè (ph.1936)Victimes de nombreuses invasions jusqu’au IVème siècle (Romains, Vandales, Wisigoths, Sarrasins,...), Salies-du-Salat fut, plus tard, l’objet de nombreuses querelles en raison de la situation stratégique de son château féodal.

cpa-31-Salies-du-Salat-Ruines-de-l’ancienne-égliseDivers Comtes, appartenant à la Maison du Comminges et de Foix, séjournèrent entre les murs de ce château, le plus redoutable de la contrée et y ont exercé leurs droits et prérogatives. La cité traversa alors une période de prospérité grâce à l’industrie du sel, aux foires et marchés et à l’activité agricole. Sa situation géographique, dans la vallée du Salat, à la convergence de plusieurs voies naturelles et sa position administrative (chef-lieu de la Châtellenie) lui assurèrent une puissance privilégiée.

Dès le milieu du XVème siècle, Salies fut rattaché à la Couronne de France et le pouvoir royal réorganisa l’administration du Comté. Des noms de familles de notables, Sirgant, De Gallard, D’Anouilh, furent étroitement liés à la vie de la Châtellenie de Salies.

Au cours des deux siècles précédant la Révolution, des évènements tragiques s’abattirent sur la ville ; la terrible peste de 1631, les crues désastreuses du Salat

de 1678, 1703, 1712, 1752, 1765, 1768, 1772, ... provoquèrent la ruine des habitations, la stérilité des terres et l’exode des populations vers les villes et vers l’Espagne.

Général-COMPANS-Jean-Dominique-1769-1845En 1789, Salies se rallia à la Révolution et exécuta les directives du pouvoir central.

Ainsi sous la Convention, les titres et les privilèges des sieurs D’Anouilh et Sirgant furent brûlés sur la place publique. Si ce changement de régime a apporté une plus grande liberté, il n’a pas engendré la richesse et l’assemblée municipale dut faire face à des problèmes de ravitaillement et de pénurie. cpa-31-Salies-du-Salat-Place-Compans-Statue-du-Général-1916 (3)Elle mit en place les “ateliers de la charité” pour occuper les ouvriers sans travail et les pauvres du canton.
Les archives municipales ne relatent rien de particulier sur l’épopée napoléonienne ; toutefois, on ne peut passer sous silence, la carrière militaire du Général Compans, enfant de Salies, qui combattit sur tous les champs de bataille d’Europe.

Plus tard, au XIXème siècle, l’évènement des chemins de fer et l’exploitation industrielle du sel développèrent une importante activité dans la ville. 

cpa-31-Salies-du-Salat-Les-Bains-Salins-1er-établissement-thermalcpa-31-Salies-du-Salat-Nouvel-Ets-Thermal (2)Ce n’est qu’au début du XXème siècle, que la vocation thermale et touristique de Salies s’affirma, avec notamment, la construction des nouveaux Thermes (1925), et beaucoup plus tard celle de la résidence municipale, “Les Salatines” (1988), structure d’accueil confortable et conviviale pour les curistes, les touristes et autres vacanciers.

cpa-31-Salies-du-Salat-La-Vallée-du-Salat-1908 ​cpa-31-Salies-du-Salat-L'Usine-à-Sel (3) cpa-31-Salies-du-Salat-Avenue-d'Autsterliz-début-XXè-siècle cpa-31-Salies-du-Salat-Les-grandes-Foires-début-XXè-siècle cpa-31-Salies-du-Salat-Promenade-d'Austerlitz-Fête-des-Fleurs-début-XXè-siècle 

Histoire du Nom de Salies-du-Salat

L’antique “SALINEA” était l’une des étapes de la route préhistorique du sel.

Puis devenue le chef-lieu de la première et de la plus grande Châtellenie du Comté de Comminges, elle s’est appelée “SALIES EN COMMINGES” jusqu’à la Révolution.

Plus tard, l’Administration des Postes désirant ne pas confondre les deux “Salies Pyrénéens”, lui attribue arbitrairement le nom de “SALIES D’ARBAS”.

Mais le Conseil Municipal, dans sa séance du 5 Septembre 1847, sollicite du Ministère de l’Intérieur, le changement de dénomination de Salies d’Arbas pour lui substituer celle de SALIES DU SALAT, “afin de la mettre en harmonie avec celle que la topographie du lieu lui assigne naturellement”.

cpa-31-Salies-du-Salat-Passage-du-Salat-début-XXè-siècle cpa-31-Salies-du-Salat-Reine-du-Sel-Ruines-du-Château-début-XXè-siècle cpa-31-Salies-du-Salat-Bord-du-Salat-Passerelle cpa-31-Salies-du-Salat-Le-Pont-suspendu-début-XXè-siècle 

 

Le Blason de Salies-du-Salat

Jusqu’à la réunion du Comté du Comminges à la Couronne de France, les armes de la ville de Salies étaient celles du Comté “quatre otelles d’argent (amandes pelées) adossées en sautoir”.

Nous retrouvons ce blason sculpté sur la clé de voûte de la Chapelle Castrale, aujourd’hui écroulée.

En 1696, Louis XIV, ayant besoin d’argent, impose aux villes importantes, et moyennant finances, un écusson armorial.

Blason-Salies-du-Salat-1765Blason-Salies-du-Salat-31260 (91x100px)Il octroie à Salies en Comminges, son blason “officiel” , “D’or à un sautoir de sinople, cantonné de quatre rocs d’échiquiers du même” .

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.